Qu’est-ce que changera la recherche en temps réel de Google?

Google a annoncé quelques nouveautés cette semaine dont l’application Goggles pour plateforme Android. Mais ce qui a surtout retenu l’attention c’est le service de recherche en temps réel de son moteur de recherche. D’abord lancé aux États-Unis le 7 décembre , il semble maintenant disponible au Canada. Contrairement à Bing qui offre un service similaire dans une section distincte, la recherche en temps réel est intégrée directement à l’interface régulière de Google.

Pas si banal que ça
Ça pourrait sembler banal à première vue car Google offrait déjà de classer les résultats de certaines recherches par ordre de parution, comme pour les nouvelles et les blogs par exemple. Mais ce qu’ils offrent pour ce service est beaucoup plus intéressant car les recherches intègrent désormais les résultats provenant de Twitter, Jaiku, Friendfeed, Identi.ca, MySpace et FaceBook. D’ailleurs, on assiste à une première ouverture vers le monde extérieur de la part de FaceBook en permettant à Google d’indexer le contenu des pages publiques et les informations publiques publiées sur son site.

Une des forces de ce type de recherche est bien sûr que l’information est mise à jour automatiquement et dynamiquement. On peux donc voir défiler les nouveaux résultats au fur et à mesure qu’ils s’inscrivent créant un flot sans fin ressemblant à un fil de nouvelles en continu.

Vous avez dit: gestion de marque?
Outre que pour suivre une nouvelle en temps réel à la seconde près, les avantages sont notables pour un gestionnaire de marque ou un animateur de communautés en ligne. Imaginez: avoir accès en temps réel à tout ce qui ce dit sur un sujet donné à l’intérieur des principaux réseaux sociaux. On peux donc suivre les conversations et interagir à mesure que celles-ci se déroulent. Encore faut-il savoir les mots que les utilisateurs emploient lorsqu’ils parlent de l’entreprise et aussi, ce qu’ils cherchent.

Reste à voir si ces résultats de recherche à l’intérieur des réseaux sociaux seront indexables en fonction d’une période de temps donnée et si nous pourrons sauvegarder ces résultats et les analyser en fonction de paramètres choisis. Ça rendrait la tâche beaucoup plus facile à ceux qui comme moi, analysent l’empreinte numérique de leurs clients ou d’une marque à l’intérieur des réseaux sociaux. Ça mettrait aussi en danger certaines entreprises comme Radian6 qui offrent ce type de recherches et de compilation de données à fort prix. Imaginez maintenant si Google offrait des statistiques similaires à Google Analytics sur le monitoring de mots-clés.

Faire tourner le moteur
La recherche en temps réel influencera aussi inévitablement et irrémédiablement l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) mais plusieurs questions demandent à être répondues. On décriait jadis la futilité d’outils comme Twitter et le manque de durée dans le temps pour l’information qui y est publiée. Est-ce que l’indexation changera cette perception? Est-ce que les informations seront accessibles à la recherche pendant plus de deux semaines comme c’est le cas pour l’engin de recherche de Twitter? Et surtout, est-ce que les liens publiés sur ces plateformes auront un impact sur le classement d’un site pour l’indexation des résultats de recherche?

Ne pas perdre le fil
L’outil de recherche en temps réel en est à sa première mouture et j’espère que Google nous réserve quelques surprises pour les prochains mois. Nous offrir l’abonnement à un fil RSS des résultats comme le fait l’engin de recherche de Twitter serait grandement apprécié. Nous pourrions donc ajouter ce fil de résultats à notre Google Reader et programmer nos Google Alerts en conséquence. Mais j’imagine que ce n’est qu’une question de temps: lorsqu’on pense à des solutions intégrées inter-outil et inter-application, le nom de Google n’est jamais très loin dans notre esprit.


À propos de cet article